Basalte en pelures d’oignon - Maurice

Publié par laurence comte

le 29/01/2015

702 vues

0 commentaire

Rochester falls 2014 09 14 014

Échelle du sujet : non renseignée

Description

A Maurice, les coulées les plus superficielles de la série récente (-1 à 0,03 Ma), soumises à une très forte érosion,sont souvent transformées en une épaisse couche de sol ferralitique dans laquelle subsistent des blocs de basalte montrant une altération en pelures d’oignon.
L’eau,infiltrée au niveau des fentes de rétractation formées lors du refroidissement de la lave,hydrolyse les minéraux de la roche et donne naissance à des argiles. Les "cubes" de roche solide s’arrondissent,et continuent à s’altérer, au fur et à mesure en périphérie. On parle l’altération "en boule".
Ici le long du chemin menant aux Rochester Falls.