Ile d’Okhone, falaises de la rive orientale

Publié par DidiStras

le 08/02/2015

176 vues

0 commentaire

MiroirFaillev

Échelle du sujet : non renseignée

Description

Un des caps est nommé « Cap d’Amour » en raison de la présence de deux falaises jumelées ; les miroirs des failles transversales à celle d’Okhone sont spectaculaires tout comme le pendage quasi verticale de la faille d’Okhone.
Un peu plus au Sud, une baie dans le lit d’une rivière à sec est recouverte de galets bien arrondis, de taille décimétrique. Ils sont le résultat d’une érosion lacustre très active lors des flux et refflux du lac ; des vagues de 5 à 6 mètres de hauteur sont ponctuellement présentes lors de violentes tempêtes aux mois de septembre et d’octobre.