1. Médias
  2. Cordon dunaire de Mousterlin (2)

Cordon dunaire de Mousterlin (2)

Publié par Mimi

le 17/11/2012

276 vues

0 commentaire

Une note est associée à l'image. Survolez l'image pour afficher la note.

Échelle du sujet : non renseignée

Description

A cet endroit, la dune est stabilisée et colonisée par les oyats. En d’autres endroits, elle est protégée par des enrochements. Le GR 34 passe sur la crête, au niveau des ganivelles. L’autre versant de la dune est planté de conifères et de petits feuillus.

La dune abrite, sur le côté qu’on ne voit pas sur la photo http://www.lestaxinomes.org/media7140, un marais et une vasière dans lesquels la mer entre à chaque marée et qui abritent une vie animale discrète mais riche:arénicoles, coques et palourdes, alevins, crevettes, plies, crabes, bars ... ainsi que du phytoplancton. On y trouve aussi une plante remarquable : la spartine. http://www.florealpes.com/fiche_spartinatownsendii.php?photonum=3&PHPSESSID=a4ee304067442b8dec8e2d07cf14ad2f
Elle est d’une grande importance car c’est elle qui colonise la vasière en premier. Elle piège la vase, le niveau du sol s’élève, laissant la possibilité aux salicornes de s’installer. C’est ainsi que se constitue le pré salé (schorre, c’est à dire la partie haute des vasières marines,qui peut être pâturée. La toponymie indique que l’élevage du mouton a du être très pratiqué à la Mer Blanche (Kermaout = Ferme du mouton / Kerboc’h = Ferme du bouc / Kerouanquen = Ferme de l’agneau blanc).

(Source : office du tourisme de la CC Fouesnant-les Glénan)

Photo prise le 14 novembre 2012

Tags de l’auteur

19/19
11/19
9/19

Commenter

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.