1. Médias
  2. Viaduc de colobrier

Viaduc de colobrier

Publié par deuns

le 28/11/2011

100 vues

2 commentaires

Une note est associée à l'image. Survolez l'image pour afficher la note.

Échelle du sujet : 500 m

Description

viaduc construit au 18è S. qui permettait d’alimenter le moulin de Bouvène, situé dans un hameau en aval, et récemment restauré.

Tags de l’auteur

Vos commentaires

  • Le 7 décembre 2011 à 16:10, par zarmel

    Bonjour Deuns, je viens de lire sur le site fait par les enfants d’une école (http://rustrel.free.fr/ocre.html) qu’un aqueduc existait sur le site d’extraction mais servait à "amener l’eau à un moulin depuis la source de Barriès". Crois-tu qu’il s’agisse du même aqueduc/viaduc ?

  • Le 7 décembre 2011 à 17:07, par deuns

    bonjour,

    peut-être bien.
    je n’ai pas encore eu le temps de contacter qui que ce soit sur place, mais il se trouve qu’en amont de cet aqueduc donc, il y a une cascade, avec un lieu-dit nommé Barriès.

    Dès que j’en sais plus, je rectifie les infos sur la page.

    pour info, le site dont tu parles est celui de l’école de la commune dont dépend le colorado. Il m’a souvent étonné par les sujets abordés. et favorablement étonné pour tout dire.

    Par exemple, ils ont un projet avec le L.S.B.B. qui s’appelle le sismo des écoles ( ://www.edusismo.org/index.asp?h_poste=16:53:54) programme dont tu as du entendre parler.

    et pour eux quoi de plus pratique :
    la commune de Rustrel accueille sur son territoire le L.S.B.B. http://lsbb.oca.eu/
    un autre curiosité en lien avec la géol’ locale.

    petit historique :
    durant la guerre froide, le plateau d’Albion, situé quelques centaines de mètres au dessus de la vallée du Calavon, où se trouve Rustrel, a "accueilli" les missiles stratégiques nucléaires français, à défaut d’avoir pu les implanter sur le Larzac.

    Pour lancer ces missiles, il a fallu créer une capsule de tir, à proximité, (bien) protégée et tutti quanti. ainsi que sa "roue de secours" en cas de défaillance.

    le poste principal fut construit dans la montagne qui surplombe la commune de Rustrel et l’autre au cœur du Mont Ventoux sur le territoire de la commune de Reillannette dans la Drôme.

    Lors du démantèlement, l’un des sites fut condamné, l’autre fut "recyclé" en laboratoire scientifique interdisciplinaire.

    La capsule de tir se trouve à 500m sous terre au bout d’un tunnel d’1,5km. Ce qui confère à l’endroit des propriétés très particulières propices à la mise en face d’expériences complexes ou demandant un minimum de perturbations extérieures (d’où le nom "à bas bruit") :
    - masse manquante de l’univers
    - sysmométrie
    - hydrogéologie
    - stockage du CO2
    - Interférométrie Laser de la déformation terrestre (à vos souhaits)
    et j’en passe et des meilleurs

    voilà. donc, entre dalles géologiques, colorado, lsbb...il y a de quoi faire d’un point de vue géologie dans ce secteur.

Commenter

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.