1. Médias
  2. Radiolarites du Chenaillet (rocher de la Perdrix)

Radiolarites du Chenaillet (rocher de la Perdrix)

Publié par Lionel DUCHOISELLE

le 09/09/2021

8 vues

0 commentaire

P1190561

Échelle du sujet : non renseignée

Description

Les radiolarites sont des sédiments océaniques de grande profondeur constitués par l’accumulation de tests siliceux produits par des microalgues marines, les radiolaires. Ces sédiments témoignent de grandes profondeur océaniques car dans les couches plus superficielles de l’océan c’est une sédimentation carbonatée qui domine et la sédimentation siliceuse est marginale. Par contre à partir de 3000 à 4000m de profondeur, la calcite (principal constituant des carbonates) se dissout (existence d’une CCD) et il ne reste plus que la sédimentation siliceuse qui apporte des sédiments sur le plancher océanique. Ceci confirme que les formations d’ophiolites du Chenaillet (auxquelles appartiennent ces radiolarites) sont bien d’origine océanique et sont le témoin de l’océan alpin (ou ligure) qui occupait la région alpine avant la formation de la chaine de montagne.

Tags de l’auteur

Commenter

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.