Tuf volcanique produit par un dynamisme surtseyen

Publié par Lionel DUCHOISELLE

le 18/03/2024

4 vues

0 commentaire

Échelle du sujet : non renseignée

Description

La plage de la Grande Conque au Cap d’Agde est surmontée d’une petite falaise constituée d’un tuf gris à la granulométrie assez fine. Ce tuf est d’origine volcanique et a une composition basaltique. Il s’est déposé au cours d’une éruption de type "Surtsey" ou surtseyenne en référence à l’éruption de 1963 qui a eu lieu sur l’île nouvellement formée de Surtsey, au large de l’Islande. Ce type d’éruption est caractérisé par de violentes explosions rythmiques provoquées par le contact entre le magma qui arrive en surface et l’eau. Les explosions déposent violement ainsi des niveaux de cendres un-à-un donnant ce tuf à l’allure tourmentée témoin des explosions successives qui ont apporté le matériel volcanique. Le volcan de la Grande Conque a été daté à environ -750000ans. Il fait partie intégrante du système volcanique cénozoïque du massif central qui part de la Chaîne des Puys jusqu’ici ce qui fait le la Grande Conque le plus méridional des "volcans d’Auvergne" ! Il faut aussi noter que la forme de la plage fait penser à un cratère de "maar" ; ce qui est logique vu que c’est un édifice produit par ce type de dynamique hydro-volcanique. Par contre aujourd’hui la forme de la crique de la Grande Conque n’est pas dû au cratère de maar qui a surement existé mais résulte de l’érosion des dépôts qui recoupent les flancs de l’ancien volcan.