1. Médias
  2. Coupe géologique du Toulinguet au Grand Gouin

Coupe géologique du Toulinguet au Grand Gouin

Publié par Romaing

le 15/05/2020

42 vues

0 commentaire

Coupe Toulinguet GrandGouin

5 notes sont associées à l’image. Survolez l’image pour afficher les notes.

Échelle du sujet : 1 km

Description

Rien de mieux qu’une coupe géologique pour représenter les roches et structures du sous-sol !

Celle-ci a un tracé biscornu, partant de la Pointe du Toulinguet au Nord-Ouest vers l’anse de Pen Had au Sud-Est avant de changer de cap vers le Nord-Est et la Pointe du Grand Gouin en passant par l’anse de Porz Naye.

Deux ensembles lithologiques sont présents sur cette coupe :
- les plus anciens sont les Phyllades de Douarnenez, d’un âge briovérien (autour de -600 M.a.)
- les Grès Armoricains, datés du début de l’Ordovicien (-470 M.a.) et divisés en 3 membres : membre inférieur, schistes et grès du Gador, membre supérieur

D’un point de vue structural, on trouve :
- des strates briovériennes fortement déformées comme à Trez Bihan (plis déversés), témoignant de l’orogenèse cadomienne (il y a plus de 550 M.a.)

- une discordance angulaire. C’est la différence d’inclinaison entre deux ensembles. Elle est souvent due à une émersion puis à un soulèvement tectonique des roches les plus anciennes

- les Grès Armoricains plissés (vers l’Ouest au Toulinguet) ou basculés (à 45° vers l’Est au Grand Gouin), résultat de la tectonique hercynienne.

- des failles mettant en contact les deux formations lithologiques, qui recoupent les plis (donc plus récentes).
On peut remarquer des failles normales et des failles décrochantes.

Concernant le relief, on peut remarquer que lorsque les schistes affleurent, la zone est en creux (anses) tandis que la présence des grès et quartzites en surface mène aux reliefs (pointes). C’est l’illustration de l’érosion différentielle.

Mais globalement, le relief est plutôt plat, traduisant l’aplanissement du Massif Armoricain du fait de l’érosion qu’il subit depuis plusieurs centaines de M.a.

Bien évidement, une coupe géologique reste interprétative et certains points peuvent être amenés à être corrigés avec de nouvelles découvertes.

Références :
Infoterre : carte géologique au 1/50000 et notice géologique (feuille de Brest)
Géotourisme en Presqu’île de Crozon, M. Vidal

Tags de l’auteur

Commenter

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.